logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/11/2010

partir est ma demeure.

  Voici ma demeure

Où j'ai appris à rêver

Avant d'apprendre à marcher

C'est ici que j'ai appris

A vivre avec la mort et la vie

 

Je porte en moi

Une mémoire blessée

Et jamais je n'ai marché

Sur le trottoir de mon histoire

Ou me dérober de la vie ou la folie

 

 Quand je me réveille

Je hurle  à la mort

Aux cimes des montagnes

A l'existence de l'homme

Et la lourdeur du fugace

 

Partir est ma demeure

Et ma demeure

N'est qu'un au revoir

 

Les lieux sont mon départ

Je parcours ma mémoire

Et je m'abîme loin

De moi-même

 

Plus loin que loin

Ainsi est le chemin

De mon voyage

 

Et rien ne m'arrive

Sinon l'heure d'un nouveau

Voyage.

 

©Mohamed El jerroudi

 

 

                             

 

 hommemarche.gif

 

                                                                                                      

Commentaires

Vous laissez passer des sentiments bien amers au travers de vos poèmes qui sont toujours très beaux.

Bien amicalement
Geneviève

---------------------------------------
Mérci Geneviéve,
J'éssaye de faire comme a dit un grand poète français: "Je prends la boue et j'en fais de l'or".

Amitiés

Mohamed

Écrit par : Geneviève | 12/06/2010

Triste poème mais si beau!!!!!!!! Je reviendrai car je vais insérer ce blog dans mes liens!! AMITIE FAN

Écrit par : FAN | 14/06/2010

C'est magnifique, bravo ! Votre poésie me touche beaucoup. Alain Andrieu de clownenstock

Écrit par : alain | 16/06/2010

Pourquoi?
Je suis sûre qu'au milieu de la boue il y a quelques pépites que tu n'as pas vues ou même entrevues.
Ne soit pas si triste, tu m'attristes.
Reposes toi, pose toi et regardes autour de toi.
Cesse de fuir, tu seras bien obligé de revenir.
Alors reste avec nous.
Et ton alchimie
Fais la nous ici!
Amitiés

Écrit par : lisette | 16/06/2010

"Je porte en moi

Une mémoire blessée"

Il faut faire avec

---------------
je refuse qu'on pense à ma place....

Écrit par : poète marocain | 22/06/2010

Vivre c’est faire un pas
chaque jour
inexorablement
en direction de la mort.

La grande faucheuse ne marche pas derrière nous
elle n’est pas au dessus de notre tête ;
elle est devant, invisible
elle marque ses pas, estampilles sur le chemin
que nous n’avons pas encore foulé

Et nous posons nos pieds
jour après jour
dans chacune de ses empreinte

Elle marque ses pas, estampilles sur le chemin
de la poussière
à laquelle nous reviendront…

Nous sommes moires, mémoire ; nous sommes un Voyage…

Écrit par : Esperiidae | 15/07/2010

J'ai apprécié de vous lire, puis-je vous mettre en lien dans mon site?

Écrit par : Aymeric | 20/07/2010

le manque de chez moi,
et nulle part ailleurs,
si vous avez un toit,
pour vous cacher, je crois,
mais quand vient les pilleurs,
vous préférez au loin

Écrit par : simon1er | 23/07/2010

Je suis sûr que tu aimes la vie.
Et pourtant, à chaque fois que je lis tes poèmes, j'ai l'impression que l'Hiver vient d'arriver.
Amitiés.

Écrit par : Crabillou | 12/08/2010

AnNiVeRsAiRe SuR tOn BlOg.... ****
Pour cela, laisse moi ta dàte d'anniversaire, celles de tes enfants, petits enfants, époux, épouse.. Et aussi ta date d'anniversaire de mariage en commentaire sur mon blog avec bien sùr ton adresse de blog.... Tout cela si tu le souhaites bien sùr..

Je m'occupe du reste.. Hi.. Hi.. Hi.. Tu le regretteras pas.. C'est vraiment marrant.. Et trés convivial..
Je compte sur toi pour faire passer le message si ça te derrange pas.. Et que tes contacts fassent la mème chose s'ils le peuvent....
Voici l'adresse de mon blog : http://lapinbleu2.vefblog.net

A diffuser parmi tes contacts, famille, amis et connaissances si tu peux, mème sils n'ont pas de blog.... Ils pourront au moins lire l'histoire du jour pour bien commencer la journée.... Merci !!!! ****

Écrit par : lapinbleu2 | 23/08/2010

l'homme es marche
n'est ce pas notre destin ? amitiès

Écrit par : ventdamont | 26/08/2010

avec partir est ma demeure je sens que je suis entrain de me chercher.je me cherche dans ma memoire qui me semble qui me semble en fuite .avec le poete je recommence la méditation en affirmant que la vie n est qu un lieu de départ. merci El jerroudi

Écrit par : houmam | 27/08/2010

Jongler avec les paradoxes et en souligner l'évidence. Partir est la demeure de tout esprit nomade, désenglué de ses certitudes et prêt à prendre le risque du voyage …

Écrit par : Pascal Perrot | 05/09/2010

This article written by a good flat, ah, anyway I like, I hope bloggers could write better articles later, Oh, my top about it! Tim points popular!

Écrit par : pandora beads | 14/09/2010

Qu'il est beau ce poème et si vrai... mais dans toute cette boue n'y a-t-il pas cet or qui illumine notre vie par son éclat.
Comme toujours je me suis régalé.
Amitiés ensoleillées de Levallois.
Michel.

Écrit par : Michel | 29/09/2010

la poésie est le miroir de l'âme je le ressent chez toi !!!la tristesse n'est elle pas la beauté de l'espoir qui nous apporte de nouveaux voyages pour aller toujours plus loin encore et encore aux flots de la tourmente dans les méandres de l'existence jusqu'au jour du grand voyage où seule la lumière existera dans notre être !!! merci pour tes mots qui éclairent la vie dans la sérénité partagée !!! bien à toi mon ami que Dieu te garde !!! amitiés phil

Écrit par : le baladin | 30/09/2010

Je relis avec plaisir ce très beau poème...
...
Et rien ne m'arrive

Sinon l'heure d'un nouveau

Voyage.

...Bonne route Mohamed.

Écrit par : Crabillou | 18/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique