logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/12/2008

L’écho des légendes

medium_1185373622651.3.jpg

© Monia Touiss

Je peux aussi
Revenir de mon errance
Raconter ce que j’ai vu

J’ai vu
Le sang annoncer chaque matin
Une mort qui n’a pas de nom

J’ai vu
Des yeux qui pointent leurs regards
Etonnés
Sur des corps déchiquetés
Par les mains de la folie

J’ai vu
Des enfants adossés
Aux murs de l’indifférence
Attendre leur tour
Pour tourner le dos à la vie.

Je peux aussi
Ecouter les ruines
Une envie folle
Me force à reconstruire
Les jardins de mon enfance
Avec l’écho des légendes
Ressusciter les racines
Des figuiers sauvages

Et je lis le temps
J’immobilise la nostalgie
Au cœur de mon cœur

Si mon rêve était absent
Mon regard intérieur serait

Présent.




©Mohamed El jerroudi

10:30 Publié dans poésie/arts | Tags : rêve, figuiers, folie | Lien permanent | Commentaires (35)

Commentaires

Magnifique poéme ,Mohamed !Merci mille fois ...
Mais quelle connerie la guerre ...
Amitiés
Jacques

Écrit par : Jacques de Haute Provence | 03/10/2008

Pourquoi toujours la guerre? C'est tellement triste et dur à vivre.
Depuis le retour "de mon errance au Portugal",
La saudade immobilise mon coeur.Merci pour ce poème, je l'adore.
bonne fin de semaine,Mohamed.

Écrit par : cristina | 03/10/2008

Joli poème, mais plein de tristesse et de guerre

Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 04/10/2008

Merci pour ton passage qui me permet de découvrir de bien jolis textes, même si parfois ils sont tristes.
bon We
françoise

Écrit par : françoise | 04/10/2008

c'est toujours très lucide et très beau !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 04/10/2008

la force de ton texte nous montre la folie des hommes qui laissent derrière eux la haine dans le sang des souvenirs et les coeurs en lambeaux de blessures !!! le monde devrait lire tes mots pour comprendre la force de cette douleur !!! bien à toi mon ami phil

Écrit par : le baladin | 04/10/2008

Témoigner est un acte vital.

Écrit par : enriqueta | 05/10/2008

Ton poéme est un cri Que nombreux soient ceux qui vont l'entendre Mon rêve serait qu'il soit assez fort pour couvrir le bruit des armes afin que l'on entende les pleurs des êtres qui souffrent Merci pour eux

Écrit par : fleurbleu | 06/10/2008

Bonsoir Mohamed,
Il est difficile d'écrire sur la tristesse de la guerre, mais tu le fais très bien, bravo pour ce poème !

Si tu veux te rendre sur mon site, le voici
http://www.mespoemes.net/khris/

Écrit par : christian | 08/10/2008

Bonjour Mohamed

Où puis-je lire vos poèmes? Pourriez-vous m'envoyer deux ou trois
poésies à mon e-mail:

avthracy@hotmail.com

Merci

Écrit par : Athanase Vantchev de Thracy | 14/10/2008

Mon maître de poésie, mon grand frère.
Je ne pourrai ici te dire que les battements de mon coeur à lire et confirmer tout ce que mes mots ont toujours inscrits au reçu de tes écrits.

Enfin tu as repris la plume et me redonne de la force, la conscience poétique dont je t'ai chargé, le retour à l'enfance, et la réfraction de l'intériorité...

Impossible de te dire la danse de mon âme et la joie de lire ce nouveau jet.

Deviens ce que tu es...
Ne change pas.

Ta Claudia fière et heureuse

Je te salue!

Écrit par : Claude Chatron-Colliet | 14/10/2008

Tu es témoin des barbaries
Tu as vu le sang pourpre gicler
Et les adieux fuser de toutes parts

Que vaut la vie si la paix est condamnée
A errer sur les nues obscures sans lune

Tu peux écouter les ruines muets
Qui sont aussi témoins des larmes
Et des pleurs des veuves assises
Sur le seuil des portes des cimetières
Où leurs maris se reposent sous le sable...!

Ton poème est la nostalgie

Main sur le cœur

Écrit par : Mohammed El Qoch | 14/10/2008

C'est un poème qui fait vraiment réfléchir, y aura-t-il un répis, un espoir, Mohamed ? Je le souhaite tellement.

Écrit par : Irène Pauletich | 14/10/2008

La nostalgie pour moi aussi..
Les plus beaux vers, c'est vrai, sont ceux qu'on n'écrit pas.

Ils sont éclos tout seuls au plus profond de l'âme
et, longuement polis, sonnent comme une lame
trempés en acier clair pour les plus beaux combats.

Nous sommes issus de "difference" comme l'on dit...mais nous sommes frères..
Votre poème est trés beau..

Écrit par : Anne Boscherini | 14/10/2008

Et cette jeunesse alors reste en attente
elle attend cette voix chantante
chantre de tripes, chants clochettes
vêtus de cette sagesse en diète.

Parle nous Mohamed, mets la sauce
le couscous a mijoté pendant sept jours
sept heures, sept minutes et sept seconde. A la cause.
Nous parleras-tu de tes vues un jour?

Oui un dilemme qui nous laisse un attente
rester pépère dans ta nostalgie berçante
ou alors nous transmettre ces expériences d'hommes
pour que les erreurs du passé à jamais se consument.

Mohamed Tu sais mettre les mots à leur place,
transformer des maux en mots et avec classe.
Merci

Écrit par : http://blogsperso.orange | 14/10/2008

Et cette jeunesse alors reste en attente
elle attend cette voix chantante
chantre de tripes, chants clochettes
vêtus de cette sagesse en diète.

Parle nous Mohamed, mets la sauce
le couscous a mijoté pendant sept jours
sept heures, sept minutes et sept seconde. A la cause.
Nous parleras-tu de tes vues un jour?

Oui un dilemme qui nous laisse un attente
rester pépère dans ta nostalgie berçante
ou alors nous transmettre ces expériences d'hommes
pour que les erreurs du passé à jamais se consument.

Mohamed Tu sais mettre les mots à leur place,
transformer des maux en mots et avec classe.
Merci

Écrit par : Tall Mangone | 14/10/2008

Un témoignage poignant qui dénonce les horreurs de la guerre.

Le regard du poète se fixe sur le réel atroce pour le changer grâce aux mots et à la poésie qui est Beauté malgré toutes les laideurs qu'elle peut évoquer. Et tout au moins, il en fait prendre conscience.

BEAU POEME.

Écrit par : Samia Lamine | 14/10/2008

magnifique

Écrit par : cocole | 15/10/2008

bonjour Mohamed

est ce l'art d'etre grand père ???
belle journée dans ton beau pays
amicalement

Écrit par : agathe | 26/10/2008

J'ai entendu votre écho ici et revient avec un sourire. Vos poèmes sont le regret de beaucoup d'âmes. Continuer pour eux.

Écrit par : Nancy Lix | 02/11/2008

Toujours l'émotion de venir lire ces poèmes
si justes !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 02/11/2008

Bonjour Mohamed ,
je vois que tu n'as pas quitté le blog pour nous apporter toute cette émotion dans tes poèmes que je dévore avec tant de plaisir.
Bonne journée et à bientôt.
Bises.

Écrit par : Sylvie | 04/11/2008

je dis mon indignation
[Serbie] Les minutes les plus longues de ma vie
Terrorisé, je me dis que je vais mourir ou rester infirme. ... Et l'indignation générale a vite forcé le bourgmestre à revenir sur son interdiction. ...
fr.soc.politique - May 30, 2004 by - 1 message - 1 author
Re: Avant le big-Bang
Mon expérience m'a appris que les donneurs de leçons sont les plus vicieux car leurs leçons toujours indiquent ... Faites ce que je dis, pas ce que je fais. ...
fr.sci.philo - Jun 20, 2004 by - 61 message - 18 author
Re: tabassée par Kamel et Khalid pour ne pas avoir respecté la charia
Toujours vos présupposés et votre indignation sélective. ... Je dis qu'avec votre façon persistante de considérer tous les musulmans comme des moutons ...
fr.soc.politique - May 25, 2004 by - 90 message - 23 author
Re: Indignation et demande d'excuses
Si un jour il ya un championnat du monde de troll, comptez sur mon vote! ... PERSONNE, et je dis bien personne n'a la moindre once de considération ni de ...
fr.reseaux.telecoms.adsl - Jun 19, 2004 by - 11 message - 7 author
Re: Darwin en illusion
Je dis que la saillance principale du texte lors d'une première lecture à plat ... de leur artificialité avec indignation ou horreur? là est la question...
fr.sci.philo - Jun 2, 2004 by - 28 message - 10 author
Re: Comment faire de la place dans vos rayons de CD
Henri mon trés cher Henri..... voudrais tu me faire croire que la teneur de ... fois que je vois une telle indignation sur de l'humour concernant la mort. ...
fr.rec.arts.musique.classique - Aug 3, 2004 by - 100 message - 17 author
Re: Le site $$$$ des stages en Asie
Où ais-je dis cela? Retournez lire votre bible et laissez les gens vivre librement. ... d'indignation que deux adultes qui s'amusent librement et sainement. ...
alt.religion.raelian - Jul 25, 2004 by - 288 message - 25 author
Re: Site Web d'Air Algerie :(
Juste un petit coup de gueule pour vous signifier mon indignation lorsque je ... appliqué à un Paris/Alger/Paris, je me dis que c'est un peu du foutage de ...
fr.rec.aviation - Jun 1, 2004 by - 9 message - 7 author
Re: DOSSIER RACISTES: La liste
Maxime asd@sdf.com qc politique c'est vrai que tu dis pas grand chose. ... en temps que personne libre de donner mon opinion, je pense que tu es un raciste. ...
qc.politique - Jul 22, 2004 by - 47 message - 12 author
Re: La boîte
L'enfant se tenait droit à la gauche du vieil homme qui me fixait avec indignation. - Qui à-t-il dans la boîte? dis-je à tout hasard d'une réponse simple et ...
fr.lettres.ecriture - Aug 8, 2004 by - 6 message - 5 author

Écrit par : Google Alert | 06/11/2008

[Serbie] Les minutes les plus longues de ma vie
Terrorisé, je me dis que je vais mourir ou rester infirme. ... Et l'indignation générale a vite forcé le bourgmestre à revenir sur son interdiction. ...
fr.soc.politique - May 30, 2004 by - 1 message - 1 author
Re: Avant le big-Bang
Mon expérience m'a appris que les donneurs de leçons sont les plus vicieux car leurs leçons toujours indiquent ... Faites ce que je dis, pas ce que je fais. ...
fr.sci.philo - Jun 20, 2004 by - 61 message - 18 author
Re: tabassée par Kamel et Khalid pour ne pas avoir respecté la charia
Toujours vos présupposés et votre indignation sélective. ... Je dis qu'avec votre façon persistante de considérer tous les musulmans comme des moutons ...
fr.soc.politique - May 25, 2004 by - 90 message - 23 author
Re: Indignation et demande d'excuses
Si un jour il ya un championnat du monde de troll, comptez sur mon vote! ... PERSONNE, et je dis bien personne n'a la moindre once de considération ni de ...
fr.reseaux.telecoms.adsl - Jun 19, 2004 by - 11 message - 7 author
Re: Darwin en illusion
Je dis que la saillance principale du texte lors d'une première lecture à plat ... de leur artificialité avec indignation ou horreur? là est la question...
fr.sci.philo - Jun 2, 2004 by - 28 message - 10 author
Re: Comment faire de la place dans vos rayons de CD
Henri mon trés cher Henri..... voudrais tu me faire croire que la teneur de ... fois que je vois une telle indignation sur de l'humour concernant la mort. ...
fr.rec.arts.musique.classique - Aug 3, 2004 by - 100 message - 17 author
Re: Le site $$$$ des stages en Asie
Où ais-je dis cela? Retournez lire votre bible et laissez les gens vivre librement. ... d'indignation que deux adultes qui s'amusent librement et sainement. ...
alt.religion.raelian - Jul 25, 2004 by - 288 message - 25 author
Re: Site Web d'Air Algerie :(
Juste un petit coup de gueule pour vous signifier mon indignation lorsque je ... appliqué à un Paris/Alger/Paris, je me dis que c'est un peu du foutage de ...
fr.rec.aviation - Jun 1, 2004 by - 9 message - 7 author
Re: DOSSIER RACISTES: La liste
Maxime asd@sdf.com qc politique c'est vrai que tu dis pas grand chose. ... en temps que personne libre de donner mon opinion, je pense que tu es un raciste. ...
qc.politique - Jul 22, 2004 by - 47 message - 12 author
Re: La boîte
L'enfant se tenait droit à la gauche du vieil homme qui me fixait avec indignation. - Qui à-t-il dans la boîte? dis-je à tout hasard d'une réponse simple et ...
fr.lettres.ecriture - Aug 8, 2004 by - 6 message - 5 author

Écrit par : Google Groups Alert | 06/11/2008

Bonjour, je me permets de vous adresser ce message...

Je souhaiterais avoir s'il vous convient, quelques conseils dans la réalisation de mes écrits. Comment concevez-vous l'art poétique ?
Je suis complêtement novice, puisque je n'ai pas de livre édité. Mais j'écris, il est vrai comme un acharné.
Je vous remercie.
Charly Buchris

Écrit par : Charly Buchris | 15/11/2008

tristesse de la guerre, folie des hommes !!! très beau poème même s'il est en même temps bien triste
bon week-end

Écrit par : bernadette | 15/11/2008

Bonjour Mohamed,
Merci de me compter parmi tes contacts et d'avoir laissé un message si touchant sur mes pages. J'ai pris grand plaisir également à plonger dans ton univers poétique et ton blog compte désormais parmi mes favoris.
A bientôt,

Écrit par : Nathalie Brassart | 17/11/2008

Bonjour cher ami Jerroudi,
Tu ne peux pas imaginer mon enthousiasme au moment où je découvris une retrouvaille des années 72_74.
Essaie de consulter mon site qui joint poésie,réflexion et divers.
Cordialement,
ahmed

Écrit par : El yaagoubi ahmed | 24/11/2008

Salut Mohamed
Cela fait longtemps que nous nous sommes pas échangés de mots.
A bientôt

Écrit par : RAFRAFI | 25/11/2008

"j immobilise la nostalgie"..j'aime bien ;)..bonne continuation

Écrit par : nj | 30/11/2008

Je suis tombée sur ton blog par hasard (enfin pas sur que le hasard existe ), en fait il est vraiment super beau ton poème j'avais vraiment les larmes aux yeux , mais Le tableau me plaît beaucoup.


j 'ai vraiment passé un bon moment à te lire. ...

à très bientôt

Photographe L

http://fotografa-l.bookspace.fr/

Écrit par : Photographe L | 06/12/2008

Fikri Afinina posted a link. 11:27am
l'alliance poétique de larc en ciel - تحالف قوس قزح الأدبي - Alliance en couleur de rainbow
cher ami ; je metterai ton nom sur ce site comme ambassadeur de la tolérance.

Écrit par : Fikri Afinina | 09/12/2008

Merci Poète pour tes mots magnifiques,

Puisse le tout puissant, t' abreuver de pluies divines pour bénir le talent qui est le tien;
et pour chérir la pureté de ton âme !

J 'espère que tu as passé un excellent week-end
Bon début de semaine

avec mes meilleures pensées,

En esprit,
FR

Écrit par : Frantz Cialec | 09/12/2008

un témoignage bouleversant, poignant empli de souffrances, de douleur, un sujet difficile mais fort bien écrit et relaté . Ah, la guerre ne devrait pas exister, on devrait rayer ce mot du dictionnaire, ne l'avoir jamais connu pour tous les malheurs qu'elle a engendré, toutes les victimes...

Merci pour votre message sur mon site j'ai été très touchée par vos mots et sensible à votre commentaire.

Bonne soirée. Bien cordialement

Écrit par : Monicalisa | 12/12/2008

Un texte comme celui ci arrête le temps qlq instants... Et il reprend différemment.
Bien amicalement et sincèrement,
au prochain plaisir de vous lire...

Écrit par : Marielle Adam | 15/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique