logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/04/2008

Homme noir au cœur blanc

medium_photo_1208429240864-7-0.jpg


Aimé Césaire (1913-2008)



Homme noir
Qui a inventé le poème
Qui a su dompter le mot
Pour que ton peuple noir
Chante le mot INDOMPTABLE

Homme noir
A la tête haute
Comme le toit du ciel
Tu as déchiffré l’alphabet
De tous les mystères

Homme noir
Qui a réinventé le peuple noir
Tu as su défier tous les regards
Avec ta peau noire

Homme noir
Qui a fait vibrer les cœurs
Et inventé la lumière
Tu es la lumière

Homme noir
Au cœur blanc qui a voyagé
A travers les âges du feu et la cendre
Au prix de ta sueur et du sang

Tu as su traverser
Tous les rivages du monde
Tu as semé des pépites de rêve
Aux quatre coins du monde

Pour accoster un jour
Au cœur de ton pays

Natal.




© Mohamed El jerroudi



medium_Photo.3.jpg

Commentaires

Mohamed
Très beau poème inspiré par ce grand homme noir... noir... noir et beau très beau

J’aime bien le regard mystérieux et fort d'Aimé Césaire/ en plus que sa poésie où flotte la terre natale dans le corps d'une belle femme noire. Dommage que les beaux hommes vont mourir à la fin; ils doivent rester dans ce monde pour nous gâter et enivrer avec leurs plumes.

Hadia

Écrit par : la Gitane libanaise | 21/04/2008

Aimé Césaire et tous les autres, les moins grands aussi qui disent et balbutient leur inconscient, moi qui ne sait pas grand chose mais qui pleure chaque fois qu'un poète meurt alors que les poètes ne meurent jamais, paraît-il, qui on est pour croire que le monde dépend de nous, les poètes qui ne servent qu'à dire des jolies choses, alors que seule l'écriture est la réalité de l'âme qui parle, et que pour nous, pour moi, il n'y a vraiment rien d'autre, rien, vite, vite écrire le mot qui nous empéchera de mourir, pleurer, oui pleurer parce que Césaire c'est moi et ce n'est pas moi, et lui, et Mohamed mon ami Marocain à travers l'écriture, et toi, très loin de moi et très près aussi, il est l'heure de fermer les paupières en pleine nuit, et de boire de l'alcool de figues pour m'empècher de pleurer, et je ne pourrai dormir de cette mort provisoire qu'est le sommeil...

Écrit par : Jean Botquin | 21/04/2008

Un petit coucou en passant car tu as tout dit !
Amitiés
Biche

Écrit par : Biche | 21/04/2008

Magnifique hommage rendu à la mémoire de Aimé Césaire.

Comme lui, tu es un homme de vérité et tu dis les choses vraies de la plus belle manière qui soit. Monique

Écrit par : monique | 21/04/2008

Celui qui part à sa rencontre
trouve en lui une source si pure
que chacun de ses pas
nous dit qu'il est chez lui .
Ici, ailleurs, là bas
il porte la Joie .

Écrit par : Lilou | 21/04/2008

et oui ! il est mort le poète !!!!!!!!!!
qu'il soit noir ou blanc , la terre appartient à tous ou devrait; il n'y a pas de frontière pour la poésie !!!!!!!!


Voyageurs de ma vie
qui parcourez sans peine
C'est océan de brume
Entre le monde et moi...

R. G. C.

Écrit par : marie-thé | 21/04/2008

bravo pour cet hommage

Écrit par : cocole | 21/04/2008

pourquoi coeur blanc ?

Écrit par : lam | 21/04/2008

Oui, très bel hommage rendu à cet homme de lettres. Belle poésie.

Amitiés.

Écrit par : judith | 21/04/2008

Merci Mohamed

belle journée
agathe

Écrit par : agathe | 21/04/2008

quel hommage tu lui fait très touché de tes mots !!!! noir blanc jaune qu'importe la couleur la vrai est celle de l'âme !!!!celle de la lumière celle de l'amour l'âme est transparente dans ses vies éphémères !!! le principal est le message que Dieu à donner à la vie pour éclairer notre univers amités phil

Écrit par : le baladin | 21/04/2008

Bonjour Mohamed,

Merci de ton commentaire sympa sur mon blog à la page de mon 1er slam.
J'ai été voir ton site, merci pour ton hommage à Aimé Césaire, tes textes et photos.

Amitiés
Erica C

Écrit par : Erica | 21/04/2008

Je suis venue te lire dans ce brillant hommage à Aimé Césaire.
Toujours, je suis remplie d'émotion en te lisant Mohamed.

Ton amie

Main sur le coeur

Écrit par : Claude | 22/04/2008

La poésie ne connait les frontières ou la couleur de la peau..nous sommes tous une même lumière, une même vérité...il serait temsp que l`humanité le comprenne et l`accepte...un merveilleux hommage fait à ce poète éternel...une douce journée.

Écrit par : manuela | 27/04/2008

bonsoir
très beau poème et très bel hommage bravo
bonne soirée
benadette

Écrit par : bernadette | 27/04/2008

Bonsoir Mohamed,
Vibrant hommage à cet homme qui était un précurseur en son temps et qui a su mettre en avant le problème noir et le défendre jusqu'à son dernier souffle... Que cet homme admirable soit un exemple pour tous les combats actuels.
Merci Mohamed
Très cordialement,
Michel

Écrit par : Michel | 02/05/2008

Tendres mots pour une reconnaissance de cet homme exceptionnel. Il n'était pas que poète.
Je ne suis pas du tout étonnée de retrouver une pensée pour lui dans ton espace.
Amitié
Sonia

Écrit par : sonja | 07/05/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique