logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2008

BEN CHEFFAJ Saad , ou les revers de l'indicible.

medium_nng_images.gif

© BEN CHEFFAJ Saad

BEN CHEFFAJ Saad est représentatif de divers aspects de la peinture marocaine. Actuellement, et depuis toujours, il est hanté par le désir de vaincre toute entrave, afin de construire un dialogue fructueux. BEN CHEFFAJ Saad n’est pas seulement un artiste peintre mais un intellectuel conscient de son rôle dans la société. Il a toujours combattu la laideur artistique, la bêtise humaine et la terreur de l’ignorance. Pour lui, l’artiste a des responsabilités à assumer et il est de son devoir de s’en acquitter. Aider à comprendre, interpeller, former, initier sont autant de tâches dont se serait investi un artiste. Chez le peintre, ces tâches sont une mission, et cette mission est une raison d’être.




BEN CHEFFAJ Saad ne se contente pas de contempler et de méditer mais il engage le dialogue avec lui-même et avec l’autre. Sa maîtrise d'une technique singulière et du pinceau le place dans la trempe des artistes qui ont marqué l’histoire de l’art. C’est exactement cet esprit pluriel de l’artiste qui est mis en exergue dans ses oeuvres. Il prône la différence et condamne l’indifférence meurtrière.


medium_nng_images2.png


Revers, envers, travers. Frontières, entre-deux, écarts. Autant de termes qui énoncent l'instabilité des postures et des représentations que Saâd Ben Cheffaj nous révèle. Dans son œuvre, le bas côtoie le haut, le masculin s'incorpore au féminin et inversement, dans un monde où l'envers se frotte à l'endroit, le religieux fréquente le sexuel.



Dans sa peinture, l'image et le jeu sur le matériau visuel occupent une place centrale. Chaque tableau montre comment le dispositif pictural est construit sur un modèle de surveillance qui questionne le statut du spectateur. Une oeuvre, axée sur une technique de la transgression et du mal, précise les traits d'une esthétique poly sexuée qui exhibe la circulation des identités sexuelles, sociales et
imaginaires, en truquant les images et en piégeant l'identification visuelle.



medium_nng_images1.jpg


Nul doute que cette œuvre inclassable, dérange car elle parle de l'humain, de la profusion des identités qui déstabilise les repères, de l'énergie pulsionnelle qui s'incarne dans un objet de désir qui peut être féminin, masculin ou relevant d'un troisième genre.


©Mohamed El jerroudi

Commentaires

Etant d'une nullité crasse dans les choses de l'art, je me garderai bien de porter une appréciation sur l'oeuvre de ce peintre.
Il me suffit de savoir qu'il " ...combat la laideur, la bêtise humaine et la terreur de l'ignorance...." pour l'apprécier.

Salut à toi Mohammed.

Écrit par : Crabillou | 21/02/2008

Je serais d'avis de Crabillou, c'est un artiste qui combat tout ce qui est laid, bête et ignorance et c'est cela qui m'importe le plus. Pour moi, l'art est une oeuvre qui vient des profondeurs de soi alors cela me plaît donc.

Bien amicalement.
Danièle.

Écrit par : PourMarie | 21/02/2008

Peu à peu je découvre tout ce que l'on peut écrire ou lire sur un blog et je me délecte comme un jeune chat devant son écuelle pleine.
C'est toujours un plaisir que de lire de tels moments d'anthologie.
Amitiés du Levalloisien Michel

Écrit par : Michel | 21/02/2008

Bonjour Mohamed, les œuvres de Saad BEN CHEFFAJ définissent l'humain tel qu'il est, il déshabille ses personnages pour nous faire découvrir ce qu'on ignore et en plus il joue sur cette lumière qui pénètre et dévoile! Un très bon travail!

-----------
C'est cela. Dommage de ne pouvoir rendre cette petite visite. Merci tout de même d'être passé.

Mohamed

Écrit par : agilecommelevent | 21/02/2008

Une note passionnante, intelligente et belle qui parle avec cette oeuvre de ce qui est vital.....Si Signor !

Écrit par : monique | 21/02/2008

Je ne suis pas un grand connaisseur de l'art pictural mais la façon dont tu l'expliques me fait apprécier ce que je vois par ce que je lis. Merci!
Arthur

Écrit par : Arthur | 21/02/2008

Je ne connais pas du tout.Je vais prendre le temps de découvrir.Merci.

Écrit par : cristina | 22/02/2008

Bonsoir Mohamed ,
un magnifique tableau que le premier ou l'harmonie est au rendez vous des formes des couleurs un beau combat qu'il mène dans l'art je ne connaissais pas Ben cheffaj , maintenant c est fait de ce que tu nous montre
bonne soirée
Isabelle de unsourire

Écrit par : isabelle | 22/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique