logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/06/2007

Visage

medium_bennani1.jpg
Oeuvre© Mohamed Bennani






A qui
appartient
ce visage
cendré
écorché

Enterré
vivant
de l'autre
côté

du

miroir

Ses cris
se heurtent
à des portes
et fenêtres

CLOSES...

comme
des bouches
cousues

Ce visage

oui...!

Ce visage


serait-il
le mien...?


© Mohamed El jerroudi

18/06/2007

Fleuve de miel

medium_image012.jpg
Oeuve de© Abdelkrim Ouazzani





De la bouche
de mes ancêtres
le blé
n'a jamais manqué
de parole à sa terre
Le pollen
n'a jamais déserté
les pétales de sa rose
L'olivier
n'a jamais oublié
l'ombre de son ombre

C'était à l'aube
des temps révolus
C'était à l'aube
des temps futurs

Quand j'étais
une goutte transparante
dans le ventre de ma mère

La sueur des fronts
coulait dans la mémoire
comme un fleuve de miel


©Mohamed El jerroudi

13/06/2007

Rêves au dessus d'un nid d'oiseaux

medium_farid_b2.jpg
Oeuvre de © Farid Belkahia


Rêver
c'est séduire les ténèbres
L'ombre déchire les arbres
et les oiseaux ne retrouvent
plus leurs nids

La nuit leur refuse
de survoler les dunes
qui leur cachent
le visage de la lune

Pour se détendre
les oiseaux survolent
la surface de l'eau

Ils regardent les nuages
jouer aux bords des rêves
qui s'évaporent
derriere les horizons

La mer ouvre ses portes
aux barques qui voyagent
vers des rivages étoilés



Les vagues et les rochers
s'embrassent
comme de vieux

amis.


© Mohamed El jerroudi

10/06/2007

ASTRE

medium_image004.jpg
Oeuvre de ©Saad ben cheffaj




Toi l’enfant
que je suis
Sans ta présence
jamais
je ne serai capable
de lire
la couleur du matin

Tu es né
dans mes yeux
entre deux vagues
chaotiques
comme un astre
flamboyant

Livre ouvert
Livre fermé

Tu m’as donné
le regret
de ne t’avoir
pas lu
jusqu’à
la dernière
page.


© Mohamed El jerroudi

04/06/2007

Les yeux fermés

medium_kacimi1.jpg
Oeuvre de © Mohamed Kacimi
(1942-2003)



Chaque matin
je fais la sourde oreille
aux rides qui cognent
à ma poitrine

Je garde les yeux fermés
et je fais semblant d'ignorer
la marche des jours

Le miroir ne cesse
de s'interroger
sur le secret qui m'habite

Sur le secret des êtres
qui se dérobent à leur agonie
car en eux subsiste
l'acharnement et le débordement

de la fin.



© Mohamed El jerroudi

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique