logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/06/2007

Visage

medium_bennani1.jpg
Oeuvre© Mohamed Bennani






A qui
appartient
ce visage
cendré
écorché

Enterré
vivant
de l'autre
côté

du

miroir

Ses cris
se heurtent
à des portes
et fenêtres

CLOSES...

comme
des bouches
cousues

Ce visage

oui...!

Ce visage


serait-il
le mien...?


© Mohamed El jerroudi

Commentaires

pas gai gai, quand on a déjà le moral atteint, tes notes pousseraient au suicide, je préfère partir à la recherche de l'optimisme et d'un peu d'humour distancié.
___________
Que ça soit par suicide ou par mort naturelle , ça revient au même.Quant à moi j'ai pas peur . La mort est un passage obligé pour nous tous.

Merci Framboisine de commenter ma note.Même si je t'ais interdit de venir sur mon blog.Et tu as bien
choisi le moment:Ma dernierre note pour mettre fin à ce blog.
(je garde encore les comts et les mail où tu disais de moi que je suis un grand poète.....)
Tu veus que je les montre....?
Et t'as pas besoin de te suicider ( tu n'as pas le courage) Mais comme ton coeur pue la haine et la jalousie,.....

Les autres te répomdront à ma place.
Comme tu es ridicule.....!

PS:Ton Adresse IP 82.243.192.251 (au cas où tu nies tes dires)Et NT ne se trompe jamais.

MOHAMED

Écrit par : framboisine | 25/06/2007

Derrière le miroir
Il y a l’amour
Que le poète cherche pour nous toujours

Derrière le miroir
Il y a le poète ;
Si les bouches se taisent
Le poète parlera

Am... F..

Écrit par : monique-âne | 25/06/2007

Cher Mohamed,

Montrer le visage de son esprit pour voir celui de la réalité peut nous amener à réfléchir sur celle-ci. Passer derrière le miroir pour mieux la voir est une perspective qui peut heurter les âmes qui ne veulent la regarder, mais un coeur bien accroché ne la cherche pas car il lui importe peu de savoir ce qu'elle est...

Amicalement - La Poétaniste

Écrit par : La Poétaniste | 26/06/2007

Mohamed, merci! Tu as bien exprimé ce que je ressentais en peignant ces fruits !

A mon tour de te dire que même si ce poème et ce tableau ont quelque chose de nostalgique voir peut-être triste, ils sont magnifiques ! Et je trouve toujours difficile de décrire ce que l'on ressent avec des mots . Tu le fais bien mieux que moi et j'en profite quand tu écris tes poèmes ou que tu laisses un commentaire sur mon blog !

Encore merci Mohamed !

Écrit par : Agathe BONNET | 26/06/2007

Mohamed, merci ! Tu as su exprimer ce que je ressentais en peignant ces fruits.

Poèmes et tableau un peu tristes mais Ô combien de fois riches et merveilleusement beaux !! Je ne sais pas écrire ce que je ressens et mes mots sont plats ! Tu le fais bien mieux que moi et c'est pour cela que c'est toujours une joie de lire tes poèmes et tes com. Regarder tes tableaux est également une joie car on y voit le reflet de tes poèmes !

Encore merci Mohamed.

Écrit par : Agathe BONNET | 26/06/2007

Ce n'est pas la peine de passer de l'autre côté du miroir pour rencontrer ce visage. Demande à ton Ami Intérieur et il te dira que ce visage est aussi le tien. Merci des beaux mots déposés sur mon blog. Moi aussi je viens ici pour me ressourcer...sans frontières. Ariaga.

Écrit par : ariaga | 26/06/2007

Je découvre à l'instant ta nouvelle poésie. Elle réclame une attention particulière comme d'habitude. On ne peut la lire qu'une seule fois. Il y a toujours un fond de questionnement et de sérieux dans tes écrits.
On sent une profondeur remplie de nostalgie. Ou un rien d'emprisonnement dans les pensées... quel vécu derrière tout cela ?
Mais une chose est sure, c'est que la plume est belle. On ne peut te lire sans réagir. Courtes ou longues, tes poésies sont aussi éclatantes qu'un diamant aux facettes multiples.
Merci d'avoir la gentillesse de partager avec nous.
Bonne soirée
Sonia

Écrit par : Sonia | 26/06/2007

Je découvre à l'instant ta nouvelle poésie. Elle réclame une attention particulière comme d'habitude. On ne peut la lire qu'une seule fois. Il y a toujours un fond de questionnement et de sérieux dans tes écrits.
On sent une profondeur remplie de nostalgie. Ou un rien d'emprisonnement dans les pensées... quel vécu derrière tout cela ?
Mais une chose est sure, c'est que la plume est belle. On ne peut te lire sans réagir. Courtes ou longues, tes poésies sont aussi éclatantes qu'un diamant aux facettes multiples.
Merci d'avoir la gentillesse de partager avec nous.
Bonne soirée
Sonia

Écrit par : Sonia | 26/06/2007

La souffrance traverse le miroir. Aurais-je le droit de la partager avec toi?

Écrit par : Rachel | 26/06/2007

La vie nous inflige tellement de souffrances que nous avons parfois du mal à nous reconnaitre face au miroir...tu portes en toi les marques de ton passé, de ton présent et peut-être même de ton futur...tes écrits sont si déchirants!...mais tu as cette façon d`écrire sur les émotions et les sentiments qui me touche profondément...comment rester indifférente à tes appels muets?...une douce nuit à l`âme reposée..

Écrit par : manuela | 26/06/2007

Cher Mohamed El jerroudi,
Merci de ta visite et va sur mon site il y a plus de 500 poèmes.
J'ai visité sur toute sa longueur ton blog. C'est un peu une nouvelle poésie pour moi car en dehors du classique et des HAIKUS je n'ai jamais pratiqué ton style...mais je suis surpris ...en bien ! C'est magnfique !tu donnes la chaleur du désert, la force du vent des sables et l'amour que contient ton coeur. Bravo je reviendrai souvent chez toi prendre le thé et bavarder un peu. Là ,je m'absente pour 6 semaines car j'ai besoin d'aller me reposer et me ressourcer dans ma vieilles maisons du Lot aux grosses pierres et dans un petit village de 70 âmes et 2000 moutons !!!En effet esi tu as lu mon blog , en panne depuis presque deux ans , tu as du lire que je suis passé paAs tu une adresse mail ? Reçois cher Mohamed toutes mon amitié nouvelle.Michel ( bravo aussi pour toutese les peintures qui accompagnent ta poésie

Écrit par : michel | 27/06/2007

Cher Mohamed El jerroudi,
Merci de ta visite et va sur mon site il y a plus de 500 poèmes.
J'ai visité sur toute sa longueur ton blog. C'est un peu une nouvelle poésie pour moi car en dehors du classique et des HAIKUS je n'ai jamais pratiqué ton style...mais je suis surpris ...en bien ! C'est magnfique !tu donnes la chaleur du désert, la force du vent des sables et l'amour que contient ton coeur. Bravo je reviendrai souvent chez toi prendre le thé et bavarder un peu. Là ,je m'absente pour 6 semaines car j'ai besoin d'aller me reposer et me ressourcer dans ma vieilles maisons du Lot aux grosses pierres et dans un petit village de 70 âmes et 2000 moutons !!!En effet esi tu as lu mon blog , en panne depuis presque deux ans , tu as du lire que je suis passé paAs tu une adresse mail ? Reçois cher Mohamed toutes mon amitié nouvelle.Michel ( bravo aussi pour toutese les peintures qui accompagnent ta poésie

Écrit par : michel | 27/06/2007

Cher Mohamed El jerroudi,
Merci de ta visite et va sur mon site il y a plus de 500 poèmes.
J'ai visité sur toute sa longueur ton blog. C'est un peu une nouvelle poésie pour moi car en dehors du classique et des HAIKUS je n'ai jamais pratiqué ton style...mais je suis surpris ...en bien ! C'est magnfique !tu donnes la chaleur du désert, la force du vent des sables et l'amour que contient ton coeur. Bravo je reviendrai souvent chez toi prendre le thé et bavarder un peu. Là ,je m'absente pour 6 semaines car j'ai besoin d'aller me reposer et me ressourcer dans ma vieilles maisons du Lot aux grosses pierres et dans un petit village de 70 âmes et 2000 moutons !!!En effet esi tu as lu mon blog , en panne depuis presque deux ans , tu as du lire que je suis passé paAs tu une adresse mail ? Reçois cher Mohamed toutes mon amitié nouvelle.Michel ( bravo aussi pour toutese les peintures qui accompagnent ta poésie

Écrit par : michel | 27/06/2007

je complete mon commentaire car par une fausse manoeuvre il est parti et je ne sais pas comment y revenir:
.....je disais que j'ai été arrete plus d'un an pour subir 2 opérations du coeur et péricarde et là je vient de me faire poser une prothèse de han che et fémur: j'ai 77 ans dans qq jours et la machine est fatiguée A te lire un jour mon frère en poésie Michel

Écrit par : michel | 27/06/2007

J'aime comme tu arrives à utiliser les mots justes pour transmettre tes pensées. Le miroir nous renvoie bien souvent des images injustes du plus profond de nous car bien souvent nous sommes notre pire critique. Dans ton miroir, je vois beaucoup de délicatesse, d'humanité et une bonne âme ! J'y vois un ami !

Bonne journée à toi !

Écrit par : Gwen | 27/06/2007

Miroir reflet,
miroir brisé
que chercher au delà,
aller au fond de soi
ou dépasser son image
emporté par le mirage
d'un autre que soi ?

Thème qui m'est cher que j'ai exprimé aussi, il y a peu, differemment...

Écrit par : lasidonie | 28/06/2007

bonjour mohamed pour moi derrière le miroir je vois une lumière plus douce et pleine d' amour si dieu nous apporte cette lumière elle doit être bleu de sérénité et notre visage est immaculé de blancheur éternelle, ce visage que tu ressent est devant le miroir sur notre monde actuel et derrière le visage de l'éternel à bientôt phil

Écrit par : le baladin | 28/06/2007

J'y vois la tempête mais pas de visage
..... et bien là je suis coincée avec les mots....
heureusement le miroir est loin de moi....
Dany

Écrit par : Ionard | 29/06/2007

Bonjour Mohamed,

Je découvre cette oeuvre qui pour moi n'est pas forcément un visage, mais une lame de fond qui surgit à la surface d'une vague d'émotion.

C'est ce coeur qui bat en nous et qui nous parle. Voit ce que je vois dit-il et je te dirais comment tu vas. Aujourd'hui, moi je vois une sorte de révolte pleine de bonté à la fois qui essaie de nous faire passer un message. Celui de l'universalité et de la compréhension humaine. Oui, c'est ce que je vois à travers ta toile Mohamed et je t'en remercie. Tu as su nous montrer une oeuvre neutre mais à la fois si personnalisée pour chacun car elle représente ce que tous, individuellement nous ressentons. Cette oeuvre s'adapte à tous et tous nous nous adaptons à elle. Chacun l'interprète à sa façon.
Je ne regrette pas d'être passée chez toi Mohamed. Continue de nous ouvrir les yeux de l'âme.

Bien amicalement.

A bientôt.

Danièle

Écrit par : PourMarie | 30/06/2007

Ces portes et fenêtres closes, ces bouches cousues...c'est plein de souffrances...ça me parle, mais derriére les fenêtres et les portes ,j'ai retrouvé à force de volonte et d'amour de l'autre et de moi même un chemin de vie beaucoup plus lumineux. Merci de continuer à écrire des mots aussi forts!

Écrit par : fleur bleu | 30/06/2007

Je suis venue re-lire. (relier?) J'ai reçu une grande bouffée d'imaginaire avec Rêves au dessus d'un nid d'oiseaux". Tu m'as dit sur mon blog que tu étais de culture orientale mais pour moi il n'y a pas de culture il y a juste poésie ou non poésie. Amicalement.

Écrit par : ariaga | 30/06/2007

Je suis venue re-lire. (relier?) J'ai reçu une grande bouffée d'imaginaire avec Rêves au dessus d'un nid d'oiseaux". Tu m'as dit sur mon blog que tu étais de culture orientale mais pour moi il n'y a pas de culture il y a juste poésie ou non poésie. Amicalement.

Écrit par : ariaga | 30/06/2007

Flap ... l'oiseau sepose et dépose ...

Magnificque tableau !!!

La poésie qui l'accompagne est aussi superbe !!!

UN GRAND MOMENT

busardement

Écrit par : busard | 04/07/2007

Superbe inspiration monsieur El jerroudi... la mère, la douceur, les oiseaux, le regard, l'aube... tous les thèmes qui font que le monde continue à vivre tant bien que mal... grâce aux poètes !!

MIROIR, MIROIR, transportes-nous vite, trés vite chez Alice au Pays des Merveilles ...

Merci monsieur El jerroudi

Vous invite à faire une petite ballade : www.tarn-rando.com

Écrit par : maudub | 04/07/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique