logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/06/2007

ASTRE

medium_image004.jpg
Oeuvre de ©Saad ben cheffaj




Toi l’enfant
que je suis
Sans ta présence
jamais
je ne serai capable
de lire
la couleur du matin

Tu es né
dans mes yeux
entre deux vagues
chaotiques
comme un astre
flamboyant

Livre ouvert
Livre fermé

Tu m’as donné
le regret
de ne t’avoir
pas lu
jusqu’à
la dernière
page.


© Mohamed El jerroudi

Commentaires

je lis et te relis...
amitiés

Écrit par : henri | 10/06/2007

Belle reconnaissance pour cette part de soi parfois à peine ou pas du tout existante. Quand je dis élégant, c'est ce que je veux dire : c'est très élégant de reconnaître cela et même si la fin du poème manifeste un peu de regret, tu es très fort Mohamed.

J'ai un gros coup de coeur pour le tableau précédent mais j'apprécie aussi que tu nous montres toutes ces oeuvres d'artistes que moi je ne connais pas.

Merci à toi. Am... F..

Écrit par : monique-âne | 10/06/2007

Ouvert, ferme. Il y a tant de choses qui s'ouvrent et se ferment, les emotions, les pensees, les amities ...

Écrit par : Nathalie K. | 10/06/2007

Un petit signe en passant

dominique

Écrit par : dmerlen | 10/06/2007

mon coeur s"est posé sur ton poème pour ce 25 mai que tu à offert à mon fils très touché de ta présence le ressentit quand les bougies on été soufflées merci encore de ton passage parmis nous tu était là dans le coeur !!! amitiés phil

Écrit par : le baladin | 11/06/2007

On peut toujours l'ouvrir ce livre..... non? Rien n'est jamais définitif.
J'aime beaucoup aussi le tableau mais surtout l'autre juste avant.
Dany

Écrit par : Ionard | 11/06/2007

je viens de découvrir par hasard ( qu'on ne remercie jamais assez) votre blog et je dois vous dire bravo et merci pour vos si beaux mots qu'on ne se lasse de lire et relire , ainsi que des illustrations que j'aime beaucoup et qui me permettent de découvrir des artistes qui m'étaient inconnus.
Encore merci et à bientôt , sans aucun doute
Dysis

Écrit par : dysis | 12/06/2007

je viens de découvrir par hasard ( qu'on ne remercie jamais assez) votre blog et je dois vous dire bravo et merci pour vos si beaux mots qu'on ne se lasse de lire et relire , ainsi que des illustrations que j'aime beaucoup et qui me permettent de découvrir des artistes qui m'étaient inconnus.
Encore merci et à bientôt , sans aucun doute
Dysis

Écrit par : dysis | 12/06/2007

Bonjour à toi !

J'aime beaucoup ton poème, la dernière stroph est superbe !

Bonne semaine

Écrit par : Gwen | 12/06/2007

Un poème tout doux mais à la douleur présente...en chaque être humain adulte sommeille un enfant...il nous permet l`innocence et l`émerveillement devant les petits détails...dans ta dernière strophe j`y vois une enfance trop vite arrachée, qui ne s`est pas terminée, forcé à grandir avant le temps en ce monde bien souvent indifférent...cet enfant qui es en toi est ton astre...ta protection...

Écrit par : manuela | 12/06/2007

Tu nous emmenes toujours du côté des interrogations interieures. Des phrasés pleins de beauté. De tendresse. De voyages. D'évasions...
Livre ouvert de la nature. Livre fermé de nos vies... juste un peu effleurer celle ci, tant elle est vécue en raccourcie.
L'immagination se pose sur nos propres réactions du moment.
Sur le ressenti à la lecture d'une écriture...
J'ai aimé ouvrir ce livre, et m'y attarder un peu.
Merci de toujours nous faire vibrer.

Écrit par : Sonia | 14/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique