logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/05/2007

Ma boussole

medium_jer01.4.jpg




Toi femme
qui m'as vu naître
Toi qui as entendu
mon premier sanglot

J'ai souvenance
de ta souffrance

Elle me colle
encore à la peau
comme l'unique
parfum de tes cheveux

je te jure
par le sein
que tu m'as donné
que je porterai
ta douleur
Sur mon front
Sur les chemins
qui nous ont séparés

Je porterai ton sourire
tout haut
comme une boussole

Puisque tout a changé
puisque rien
n'est plus
comme
avant...


©Mohamed El jerroudi

Commentaires

Bpnjour,

Vos mots célébrent ces femmes qui nous ont porté. Elles nous ont conçu et élevé dans la souffrance et la douleur. Moi aussi je perçois encore ces cris de douleurs...Ils sont toujours là, omniprésents.

Cordialement

Écrit par : slim | 12/05/2007

Cela flatte mon ego feminin toute cette douleur qui attire la sympathie masculine mais l'honnetete m'oblige à rectifier ... vous mettre au monde messieurs et un réel grand bonheur.

Écrit par : marie-france | 12/05/2007

Bonjour Mohamed
Bel hommage à ta mère !A l'approche de la fete des mères ce poème convient tout à fait pour etre proclamer à toutes les mamans du monde !!
Merci ....Amitiés
Jacques

Écrit par : Jacques | 12/05/2007

magnifique hommage à la mère, à la femme qui enfante et pour qui il n'y a pas bonheur plus grand que de tenir dans ses bras ce petit bout d'homme en souriant...

Écrit par : double je | 12/05/2007

beau texte ,de reconnaissance et d'amour d'un fils !
comme un hommage à toutes les femmes !
bonne soirée !

Écrit par : ventdamont | 12/05/2007

Souvenirs de la mère qui se rappellent à nous, inlassablement, l'un après l'autre, toujours les mêmes, la mère et la mer se confondent dans le mouvement perpétuel des vagues...

Très joli ton poême....

Écrit par : Crabillou | 12/05/2007

Belle plume et j'aime beaucoup ton poème...
Continues à bientôt.

Écrit par : Hieronymus | 13/05/2007

Quel bel hommage ....
Mélancolie et reconnaissance envers la Mère ...
"Je porterai ton sourire
tout haut
comme une boussole "
Le plus beau présent de remerciement qu' un enfant puisse faire à celle qui lui a prêté son corps pour naitre au monde ...

Écrit par : Kaïkan | 13/05/2007

Merci d'avoir aimé mes poèmes et c'est avec un grand plaisir de partager les mots d'un féru de poèsie et de littérature.

A bientôt.

Écrit par : Hieronymus | 13/05/2007

Quel beau poème, hommage à la maternité! Toutes les femmes te disent merci. nicole

Écrit par : nicole coste | 13/05/2007

Présence... amour qui nous habite à l'infini, bien au delà des frontières de la vie
Souffrance... de ces êtres et notre impuissance à les alléger...

Qu'avons nous pu rendre leurs vies plus légères...

Écrit par : Anna | 13/05/2007

C'est la fête des mamans aujourd'hui en Belgique...un très bel hommage.Merci.

Écrit par : cristina | 13/05/2007

merci de ton passage , bonne journée, christel

Écrit par : christel/seuleaumonde | 14/05/2007

cce texyte résonne singulièrement à mes oreilles , l y a toute cette souffrance , cette grande dérive de la séparation et l'empreinte portée comme une fidélité ,
comme une nostalgie ,
amitiés

Écrit par : aloredelam | 14/05/2007

Tu l'aimes ta mère, dis donc!
Amitiés
Guy

Écrit par : Guy Leroy | 15/05/2007

Je suis particulierement sensible a la fin du poeme qui indique que la mere reste la boussole de la vie justement a cause du changement, "puisque rien n'est plus comme avant... "

Écrit par : Nathalie K. | 15/05/2007

Un grand pays "civilisé" a paraît-il censuré le film pour enfants "Kirikou la sorcière" - qui est une petite merveille de tendresse et de poésie - parce qu'on y voit les seins nus des femmes africaines.
Je me demande si on ne devrait pas aussi censurer ce poème de toi pour les mêmes qualités.
Pardonne-moi de te le dire mais il me fait "péter les plombs".
Ah pardon, je m'enfonce dans mes problèmes. M

Écrit par : monique-âne | 16/05/2007

Que de souffrances dans ces vers...une belle image de la mère: le sanglot, le sein, le parfum... que son sourire soit effectivement ta boussole pour éclairer ton chemin.... un dessin très représentatif de la vie...le point d`intérrogation, quel futur?...

Écrit par : manuela | 16/05/2007

ces mots coulent comme la vie d'un être à l'autre
c'est fort, beau et puissant d'amour véritable

Écrit par : cocole | 16/05/2007

Cher Mohamed
Je n'ai pas cessé de visiter ton blog même en catimini et sans laisser de trace. La réaction que je préfère exprimer envers tes beaux poèmes qui se valent, c'est de les traduire. Mais faute de temps, je ne peux pas toujours concrétiser ce désir. J'espère pouvoir le faire de temps en temps, à condition que tu continues à créer et moi à vaincre le temps.
Sincères amitiés
RAFRAFI

Écrit par : RAFRAFI | 16/05/2007

"Il y a l'amertume du bonheur comme il y a l'ivresse de la souffrance." Alfred Capus
Un superbe texte qui rappelle que le don de la vie est aussi une réelle souffrance.
A bientôt

Écrit par : Well | 17/05/2007

un petit bonjour par chez toi, ...où je prends toujours autant de plaisir à te lire :merci pour ce texte marveilleusement bien écrit !
un hommage touchant.... et qui laisse apparaitre ta sensibilité, et ta grandeur d'âme !!
une maman...........comme on en a qu'une..et qui peut être fière de son fils !
bizouxxxxxxx

Écrit par : bleu-marine (chez souviens-toi) | 20/05/2007

un merveileux texte en hommage à sa mère,celle qui nous à berçé dans son sein, merci mohamed je suis très touché et sensible à ton poème, la mienne est partie rejoindre les étoiles depuis deux ans mais je sais qu'elle brille encore pour moi , à bientôt phil

Écrit par : le baladin | 20/05/2007

l'hommage d'un homme chargé de sa tendresse et de l'amour pour celle qui lui a donné le jour...

Écrit par : muse | 20/05/2007

tes poèmes sont des musiques...un peu comme le blues, tu sais?
au revoir

Écrit par : henri | 24/05/2007

Merci beaucoup de votre passage sur mon blog, je trouve ce poème vraiment magnifique, même si il est un peu triste.
Bonne continuation, et à bientôt, j'espère sur mon blog.
Nanou
http://nanou.over-blog.org

Écrit par : Nanou | 25/05/2007

Je reviens de chez Claude une amie et je redécouvre ...

Des mots forts , des mots doux. Vous jongler avec les mots en vers que j'apprécie .

Bonne soirée

Écrit par : Bruno | 26/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique