logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/05/2007

'A l'ombre d'un olivier

medium_ol_nidopaz_g24.jpg

OEUVRE DE © Ahmed Ben yessef

Ta mère t'attendra
à l'ombre d'un olivier
avec un bol de lait
et une poignée de figues

Tu iras jusqu'à la source
de tes ancêtres
te laver les pieds
de toute trace
de voyage

Tu monteras sur le toit
de notre maison
Et tu attendras
le réveil du soleil

Tu jetteras des pépites
de rêves aux oiseaux
qui iront les semer
aux quatre coins

du monde.


© Mohamed El jerroudi

Commentaires

Beau dessin, belles poèsies.
Bravo pour votre blog
Je vous envoie le site de peintures de mon mari, artiste aussi
Cordialement

Écrit par : sonia | 08/05/2007

Il n'y a qu'un poête, pour envoyer des pépites aux oiseaux !
Arriveront-ils à trouver un coin sur notre boule en folie pour y semer nos rêves ?

Salut à toi...

Écrit par : Crabillou | 08/05/2007

L'alliance des poêmes et des dessins est superbe...

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

Écrit par : pierlouim | 08/05/2007

salut mohammed , très beau poème , je me sens proche de ce que tu dis ce matin sauf que pour moi les chemins ont été délavés par une pluie torrentielle , il faut comme je le dis retourner par le grand fleuve qui voyage dans les corps et la vie tout autours qui demeure invisible , qui est , comme une eau , mais que l'on ne voit pas ,
merci de ton com sur M D qui est un de mes grands coup de coeur , j'ai traité seulement une parti de ce que je dois lui rendre , l'eau est appellé à s'enfler , le texte à grandir , à évoquer d'autres aspects de la vie ,
amitiés
L

Écrit par : aloredelam | 08/05/2007

Merci Mohamed de nous faire connaître ce magnifique tableau - les couleurs, l'humanité qui s'en dégage : une pure merveille ! est-ce ce tableau qui a disparu ?

Ton poème est très beau. Am... F..

Écrit par : monique-âne | 08/05/2007

Un poème d`une grande simplicité mais d`une grande intensité...L`image de la mère en attente...la recherche de la protection maternelle, l`olivier, symbole de la paix...les oiseaux comme messagers du rêve utopique...j`espère que pour pas longtemps car l`espoir doit vivre en nous. À bientôt poète du déchirement et de la sensibilité.

Écrit par : manuela | 08/05/2007

Bonjour Mohamed,
Pépites de rêves dans un univers serein, doux et chaud...
Tes mots sont un havre de paix où on aimerait réchauffer nos inquiétudes et frilosités.
C'est un plaisir de croiser le vol de tes mots dans un ciel de ce monde.
Amicalement

Écrit par : Anna | 08/05/2007

Ce texte est très beau, très leger et agréable à lire...
Amitiès
Guy

Écrit par : Guy Leroy | 08/05/2007

merci Mohamed ,

c'est très beau , comme toujours
belle journée à toi

Écrit par : agathe | 09/05/2007

magnifique poème

Mère , j'attends ...aussi

Écrit par : Marie | 09/05/2007

bonjour mohamed des mots merveilleux sur l'amour de la mère et l'enfant !! a bientôt phil le baladin !!!

Écrit par : le baladin | 09/05/2007

Flap ... l'oiseau pose délicatement ses ailes engourdies ...

"Tu jetteras des pépites
de rêves aux oiseaux"

... et l'oiseau de manger les pépites rêves pour que poussent par ailleurs l'Utopie !!!!

Écrit par : busard | 09/05/2007

J'y ai pensé tous les jours à ton poème de l'olivier, je me suis endormie au pied du mien. J'avais hâte de te lire. J'ai le parfum de ses fruits sur mes lèvres. Un élixir de vie.

Écrit par : claude | 19/05/2007

Quand la simplicité s'allie à l'élégance, à l'exigence, au feu vital qui brûle en nous, comment ne pas s'incliner ?

Écrit par : Poetic Gladiator | 21/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique