logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/04/2007

Je regarde passer l'époque

medium_Photo_034.jpg



J'ai peur de cette époque
qui m'a vu naître
Elle est noyée dans la matière
vautrée dans la misère
Comme le corps perd sa valeur

Quand l'âme en est absente
l'homme que je suis
se cache en lui-même

Si je ne trouve pas la compagnie
d'un homme sage
Je prends de moi ce qui me vient
de mon père et de mes ancêtres.

Je Choisis mon maître
comme compagnon de route
Son pied se pose fermement
sur la route qui mène à l'Ami
Son véritable sens m'a échappé
comme la gazelle

Les hommes ont appris à danser
avec leur corps
en récitant ses paroles
mais leurs yeux ne se sont pas ouverts
à la danse de l'âme

La danse du corps
fait tourbillonner la poussière
la danse de l'âme bouleverse
les cieux

La science et la sagesse
proviennent de la danse de l'âme
La terre et le ciel
proviennent eux aussi de cette danse

Pour toi mon ami mon semblable
jusque dans ma tombe
j'adresserai à Dieu
mes prières...!



© Mohamed El jerroudi


Commentaires

BONSOIR MOHAMED
Je passe souvent lire ta poésie et en apprécier toute la beauté...Je ne suis pas poéte mais par contre j'aime la photo
qui est une forme d'expression poétique .Je t'invite si tu as le temps a venir visiter mon blog .Je viens d'y placer un poéme photographique en bleu !!.Par ailleurs il y a aussi une note sur IDIR .
Je te salue en te disant tout le res pect que j'ai pouta création
cordialement
Jacques

Écrit par : JACQUES | 07/04/2007

Bonjour Mohamed,

en ce jour prochain de la résurrection chrétienne, ton gentil commentaire, sur une de mes dernières notes concernant le Maroc, est aussi une résurrection de l'amitié que je te porte. Comme disent les gens de ton pays ce devait être écrit.
Tu verras, dans les prochaines semaines, quand j'aurais récupéré mes diapositives et rédigé mes notes, tout l'enthousiasme que ton pays et ses habitants m'ont apporté.

j'ai essayé de ne pas être trop "touriste" mais en voyage accompagné ce n'est pas évident.

J'espère que tu pourras apporter ton point de vue de l'intérieur si je dis des bétises dans ces futures notes.

Il me semblait bien que tu résidais dans le Nord. Mais mon épouse a un ancien collègue qui habite la moitié de l'année entre Rabat et Meknes, et elle est partante pour un jour revenir dans ton pays. Si Dieu le veut.


Le marchand à Zagora disait que j'avais un grand coeur. Mais peut-être c'était pour me flatter.


je mets ma main sur ce coeur, comme vous faites si bien, pour te saluer.

dominique

Écrit par : dmerlen | 07/04/2007

Paroles d'Amour et de sagesse. (La danse du corps
fait tourbillonner la poussière
la danse de l'âme bouleverse
les cieux) merci Mohamed, Amicalement

Écrit par : Jaclyne | 08/04/2007

En ce jour de Pâques, ce poème est le pls beau des cadeaux.
J'aime venir vous lire,et apprendre à mieux connaître votre pays.
Merci, et très belle journée.

Écrit par : Cristina | 08/04/2007

"leurs yeux ne se sont pas ouverts à la danse de l'âme". Combien d'aveugles sur le chemin? Tous?

Écrit par : Nathalie K. | 08/04/2007

"la danse de l'âme bouleverse les cieux" particulièrement belle cette image ! pourtant je trouve que les cieux en ces temps de developpement des agressivités, des misères des hommes, ne sont guère émus ! mais l'être humain seul est responsable de mal danser ! il ne peut que demander au ciel de l'aider à mieux former ses pas !
j'aime énormément la sagesse de l'orient, et le maroc en particulier, visité plusieurs fois, et qui m'a inspiré des écrits .

Écrit par : lasidonie | 08/04/2007

bonjour Mohamed

comme le dit Dominique " mektoub" , je fais une erreur non ? je pense que cela veut dire à peu près " c'est écrit "

je ne rajoute rien , simplement bonne journée à toi

agathe

Écrit par : agathe | 08/04/2007

Agathe, tout n'est peut-être pas écrit, mais pour moi, ici, tout est dit, et comme toi, je choisis de ne rien rajouter

Écrit par : Kaoline | 08/04/2007

Kaoline
J'ai deux Agathe dans mes liens je ne sais pas à laquelle des agathe tu t'adresses...!

Écrit par : Mohamed El jerroudi | 08/04/2007

Cher âmi Mohamed,

J'ai confiance
qu'un jour viendra
où les hommes
seront envahis
de Son Amour.

J'ai confiance
que Son Amour
resplendira un jour
dans tous les coeurs.

J'ai confiance
que Sa Sagesse
habitera éternellement
toutes les âmes.

Ainsi, j'ai confiance
que mon semblable
soit pénétré de Sa Vérité.

Telle est la prière,
que j'adresse à Dieu...

Excellent soirée - Chaleureusement - MARIE La Poétaniste

Écrit par : MARIE - La Poétaniste | 08/04/2007

Mohamed, quelle que soit l'Agathe qui l'a écrit, je confirmais le message juste avant le mien, pensant m'adresser à Agathe, peintre ; je ne savais pas qu'elles étaient deux sur ton site à porter ce joli prénom

Écrit par : Kaoline | 08/04/2007

Hello Mohamed ! de temps en temps je lis 2ou 3 de tes poèmes ,j'ai la conviction que nous avons tous cette angoisse des impasses,des détroits des frontières ,...du temps assassin .....comme des papillons ....du matin et du soir mélés.... bonne journée!

Écrit par : ventdamont | 09/04/2007

bonjour Mohamed,
tes poèmes sont délicieux .. et toujours accompanés de très beaux dessins ..
j'ai beaucoup de plaisir à venir sur ton site ...
continue tu nous régales..

Écrit par : michka | 09/04/2007

Bonjour Mohamed
J'ai bien reçu ton mail mais impossible d'ouvrir la piéce jointe donc je n'ai pas pu voir la diapo .Peux tu me l'envoyer de nouveau?merci et tres bonne journee
amicalement Jacques

Écrit par : LECERF | 09/04/2007

Que la lumière t’accompagne Mohamed, tout en douceur et qu’elle balaye tes doutes.

Qu'elle sème sur ton passage une pluie d’étoiles,

Pour que tes mots enseignent,

Des gerbes d’humanité et de savoir.

Comme tu l’as toujours fait.

Écrit par : Claude | 09/04/2007

BONSOIR MOHAMED
ça y est j'ai installé ton diaporama !dis moi ce que tu penses de la présentation...
tres amicalement
Jacques

Écrit par : jacques | 09/04/2007

"je prends de moi ce qui me vient de mon père et de mes ancêtres",
c'est ce vers qui me touche le plus, puis l'envoutement continue au fil des mots, merci

Écrit par : cocole | 10/04/2007

bonjour mohammed , merci pour ce que tu m'as envoyé c'est vraiment très beau , je n'ai pas répondu car j'étais très fatigué ,
qui est mohammad Iqbal ? très beau ton poème c'est fou comme on s'habitue vite à lire des superbe choses , j'ai un problème avec l'idée que la danse du corps est s&éparé de celle de l'âme mais j'en ai suffisamment débattu avec un peu tout le monde pour penser que j'ai peut être tord , peutîmporte après tout et le poème est tout autant une danse de l'âme que du corps
domage pour Kacimi il était un grand peintre
à bientot lambert

Écrit par : aloredelam | 10/04/2007

Merci Mohamed, pour ce poème que j'affectionne particulièrement. La phrase qui me touche le plus: "comme le corps perd sa valeur quand l'âme en est absente" !!Un corps sans âme n'existe pas et sera en grande souffrance. Nourrir son âme est aussi importante (voir plus) que nourrir son corps !
Trés amicalment ;

Écrit par : Agathe BONNET | 18/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique