logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/01/2007

Chemin sans retour

medium_crocqui.3.jpg


Je lis
les paroles des vagues
sur le dos d'un naufragé

Sa peau salée
me dit l'épreuve du temps

Ses yeux glacées
me disent la couleur du soleil

Son corps épuisé
me cache des blessures
qui ne guérissent jamais

J'expose au vent
mes yeux ensablés

Et j'avance péniblement
sur un chemin

sans retour.



© Mohamed El jerroudi

Commentaires

Le poème et le tableau sont de même facture : tout en contrastes. Joie ou souffrance? Gaieté ou spleen? Je ne suis pas loin de la torture . Mais la poésie est souvent un art torturant, non ??

Écrit par : Mamyjaja | 25/01/2007

Mohamed : plaisir partagé de te lire. Je reviendrais aussi avec grand respect.
Amitiés.

Écrit par : Claude | 25/01/2007

La vie et la mort sont belles, quand c'est un poête qui en parle...

Écrit par : Crabillou | 25/01/2007

Que des choses superbes à lire, je reviendrais!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : mamita | 25/01/2007

Clin d' oeil complice vers vous, Mohamed ...
Je me lis en cette peinture et en ces mots comme dans un miroir de reconnaissance ...

Écrit par : Kaïkan | 25/01/2007

bonjour

merci de votre passage
comment êtes vous arrivé à mon blog

je vous découvre et vous suis le chemin
amitiés

Écrit par : oreillette | 25/01/2007

Pour vous

Comme le violon
Sous l'archer
Un souffle de toi
Les cordes se mettent
A vibrer

AM...F...

Écrit par : monique-âne | 25/01/2007

j' aime beaucoup le tableau
amitiés

Écrit par : henri | 25/01/2007

un beau tableau et un joli poême pour l'accompagner ..; une fois de plus Bravo Mohamed

Écrit par : michka | 25/01/2007

Bonjour,
Merci d'être passé flâner dans mon oasis secrète! Il m'était facile de suivre les traces de tes pas laissées sur le sable et de remonter jusqu'en amont de tes mots poétiques...
Photoeil est conçu (pour le moment ) comme une oasis perdue au milieu de nulle part en ce sens qu'il n'ya pas de passerelles vers les autres blogs et pas de liens...
En fait, les liens sont sur mes autres blogs.
Le tiens sera inventorié en tant que blog poétique sur :
http://toobanal.canalblog.com

Que la Lumière baigne tes pas, ta plume et tes pinceaux...
Photoeil

Écrit par : photoeil | 25/01/2007

Grabillou Que c'est beau votre hommage´`a l'Abbe Pierre

j'ai toujour aime ses idées.

j'ecris tres mal le francais

MARU

Écrit par : Maru Aparicio | 25/01/2007

Moi, je suis désolée, ça me fait flipper le tableau... "son corps épuisé me cache des blessures qui ne guérissent jamais". Soupir, soupir.. Bises de miche

Écrit par : miche | 25/01/2007

J'ai suivi les traces de mon ami Photoeil et j'ai bien fait!
Très joli tableau, dommage que le chemin soit sans retour!
Tigwenn

Écrit par : tigwenn | 25/01/2007

Salut Mohamed
C'est grâce à Bernard (http://peinturesetpoesies.blog50.com) que je suis ici... Je suis fasciné par votre peinture... j'ai aimé quelques poèmes... Je reviendrai ici prochainement...
A bientot
Mohamed RAFRAFI

Écrit par : RAFRAFI | 25/01/2007

Cher Mohamed c'est un privilège de lire vos poèmes et votre tableau est particulièrement beau et touchant. Am...Monique

Écrit par : monique-âne | 25/01/2007

Avancer, même péniblement... mais avancer jusqu'à rencontrer, dans les murmures du vent, des arbres et du ruisseau, le souffle d'un chant qui rend le pas léger et peint un sourire sur les lèvres.
Merci pour tes mots, Mohamed !

Écrit par : Cristal | 25/01/2007

Mohamed
Ce que les mots ne peuvent exprimer, entre les lignes, entre les signes, tu sais merveilleusement bien nous le murmurer...

Je reviendra; vraiment bravo...

Écrit par : corinne | 25/01/2007

Bonjour Mohamed. La citation de Magritte me plait. La liberté est une des valeurs qui me touche le plus.

Écrit par : JC Bataille | 25/01/2007

Bonjour Mohammed ! C'est grâce à Ar Valafenn que je suis passée chez vous, vos textes sont magnifiques et que dire de vos tableaux ! Je reviendrai avec plaisir.

Écrit par : Celtica | 28/01/2007

coup de coeur pour ce blog et en particulier cette toile.
moi je marche à l'émotion, et tu sais en faire naitre tant par tes peintures que par tes textes pleins de sensibilité.
les toiles sur les notes des possons et des oiseaux ne s'affichent pas aujourdhui. je reviendrais de toute façon. à bientot

Écrit par : framboise | 28/01/2007

Peintures et textes de quoi me prendre au jeu...
A bientôt.
Merci de ton passage...

Écrit par : Fleur de sel | 03/02/2007

Ce mélange de poésie et de peinture, c'est absolument génial
Merci
Guy

Écrit par : Guy Leroy | 03/02/2007

Cette association de poemes et de peintures, c'est absolument délicieux
Un grand merci pour ces beaux moments passés à rever devant les textes.
Guy

Écrit par : Guy Leroy | 03/02/2007

je trouve que vos poèmes sont très forts , avec une aigreur qui rend aussi la vie tellement plus belle et plus riche , au risque de l'écueil , à la présence inquiétante de l'ombre , la lumière n'en est que plus précieuse ,
la beauté n'est pas celle que l'on croit à vouloir se façonner un visage d'ange.
L

Écrit par : aloredelam | 04/02/2007

je te remerie de ton passage sur mon blog
j'aime beaucoup ce tableau, je le trouve magnifique même
bonne fin de journée

Écrit par : Maryse | 04/02/2007

ce tableau est fascinant, cela fait plusieurs fois que je viens l'admirer et les mots qui l'accompagnent emportent dans une sorte d'amertume acceptée. "suivre son chemin", où qu'il aille.

Écrit par : lasidonie | 05/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique