logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/04/2016

L'Emir Abd El-Kader

emir-aek_880724_465x348 - Copie.jpg

 

« Ne demandez jamais quelle est l'origine d'un homme; interrogez plutôt sa vie, ses actes, son courage, ses qualités et vous saurez ce qu'il est. Si l'eau puisée dans une rivière est saine, agréable et douce, c’est qu'elle vient d'une source pure. »
--L'Emir Abd El-Kader--
- ( Né en 1808 à -El Ghetna -ALGERIE - mort en 1883 à -Damas – SYRIE- )

14/12/2015

La démocratie, une querelle se chiffre

-La démocratie est une simple querelle de chiffres --
Voici comment je lis les résultats des élections de ce dimanche en France. Il se peut que je me trompe, mais quand on récupère, les derniers événements à des fins politiques. Quand la démocratie est basée sur, la querelle des chiffres Je l’ai dit dès le 13 Novembre ,je crois que le compte est bon.... -Françoise Giroud-, avait raison ..
Mohamed El Jerroudi

12299354_10206462681700548_8956481663380015308_n.jpg

23/08/2015

Le miroir

Je n’arrive pas à croire que quand je me regarde dans un miroir, je me surprends entrain de vieillir. Et à je m’étonne que je suis encore en vie. Il y a 65 ans, je ne savais pas que j’aurais des cheveux blancs. Peindre les cheveux avec une lotion, me rendrait ma jeunesse. Une belle façon de duper le temps. Le temps qui a duré 65 ans. J’ai lu dans un magazine, qu’il y a même des pommades qui effacent les rides. Un petit massage et on est de toute beauté. J’ai essayé. Je me suis regardé encore une fois dans le miroir. Rien. Les cheveux les rides sont les mêmes. L’âge avance comme le tic tac s’une montre. On ne peut pas mentir ni au temps ou au miroir. Etre soi-même, voilà la meilleure façon de vieillir ou de vivre
Mohamed El Jerroudi

14/08/2015

Ecrire

« Dans un pays comme le mien, un écrivain est loin de sa vraie fonction, pour la raison la plus simple :il doit dire oui, tout est beau, dans le but de plaire pour ne pas s’attirer la foudre de ceux qui peuvent le marginaliser. Nombreux, les écrivains qui n’osent pas dire la vérité .Ils font semblant. Et je ne comprends pas pourquoi nous continuons à écrire dans un pays où on persiste à faire semblant. L’histoire ne pardonne pas. Et les lecteurs ne sont pas des imbéciles.Le chemin est long pour que nous soyons, nous-mêmes »
[ Mohamed El Jerroudi]

20/05/2015

La barbe ou la moustache

 

barbe, moustache , femme, homosexuels

Difficile pour une femme marocaine, de réussir dans le domaine culturel, politique ou autre. Pour changer les mentalités dans mon pays il faut commencer par changer celle des hommes. Ceux qui refusent à la femme de s’exprimer – dans tous les domaines-. S’engraissent confortablement dans leurs fauteuils. Nous font vivre dans un pays d’hypocrites, car l’hypocrisie est l’arme des faibles. Un pays ne va pas  de l’avant avec un seul  pied . Autrement, il sera boiteux. Une société qui refuse à la femme d’exister est une société d’homosexuels, avouons-le ...!

 Le jour où une femme sera à la tête du gouvernement de mon pays, je dirais enfin ! Mon pays a bien avancé .Je ne suis pas féministe, mais je crois que les hommes n’ont rien donné à l’exception de quelques uns. Qu’ils se retirent en silence. La barbe ou la moustache, ne sont pas une preuve de compétence
Mohamed El Jerroudi

29/04/2015

Rencontre littéraire

Casablanca, Rabat

Rencontre littéraire autour du dernier recueil de Mohamed El Jerroudi, Mémoire des temps futurs,  le 6 Mai 19 H à la Villa Des Arts de Casablanca, et 7 Mai 18 H à la Villa des Arts de Rabat. Une occasion de découvrir l'univers de cet écrivain, auteur également des recueils Le silence décrit, Les yeux des autres et Cœurs absents...

Mohamed EL JERROUDI est né au Maroc à Béni Sidel (RIF) en 1950 et séjourne actuellement à Tétouan. Ill exerce en qualité de Professeur de français, de 1972 à 2010 et mène une vie très active, dès 1976, dans le domaine des arts plastiques et littéraires (conférences, écrits et poèmes dans la presse marocaine,...). Poète Marocain de langue française,  à la fois majeur et atypique, il ne fait partie d’aucune école. Profondément épris de liberté, il exprime une pensée universelle ouverte à tous ceux qui placent l’être humain et ses valeurs au-dessus des particularismes du monde.

Entrée libre, places limitées -

infos et réservations: 05 22 29 50 87   

 

16:32 Publié dans poésie/arts | Tags : casablanca, rabat | Lien permanent | Commentaires (0)

01/03/2015

Pardonnez-moi

« Si quelqu’un sent qu’il a fait du mal un jour à une personne, n’importe laquelle, qu’il aille se faire pardonner dès maintenant. Qu’il le fasse même avec son portable si la personne est loin .Qu’il le fasse tant que cette personne est encore en vie, sinon il sera trop tard. Ainsi il aura la conscience tranquille. Le courageux c’est celui qui reconnait avoir fait du mal, et il sera heureux car même le bonheur s’arrache avec un minimum de courage. Oser demander pardon à son proche est une preuve de courage, et quand on le sait et on le fait pas, est une preuve de lâcheté .Quand on prononce le mot- Pardon- on se sent plus que léger et soulagé. Et c’est à moi de commencer, que celles ou ceux à qui j’ai fait du mal, je vous dis Pardonnez- moi, pardon »
Mohamed El Jerroudi

22/02/2015

Tartuffe

« Le jour où je me trouve face à une personne qui me dit qu’une religion est meilleure qu’une autre, je lui tourne le dos et je change de trottoir. Le jour où une personne me parle et m’aide à avancer dans ma vie sans nommer son Dieu, je l’écouterais attentivement. Je lui tendrais ma main sans savoir de quel temple il vient. Je sais, il me veut du bien. Je n’ai pas besoin de chercher dans son cœur, puisque dès qu’il m’a regardé dans les yeux, il m’a ouvert le sien. Le jour où mon prof m’a fait lire Tartuffe, j’ai commencé à comprendre ce qui tourne dans la tête des hommes. Quand un chirurgien ouvre le cœur de son malade, il ne lui demande pas d’afficher sa religion »
Mohamed El jerroudi

20/02/2015

Vous dites antisémitistes ?

 

328718_2631692066274_310980644_o.jpg

10483244_10203097122643675_4162251435754143032_n.jpg

 

«Je ne permets pas à Manuel Valls de me donner ses beaux discours sur l' antisémitisme. .j'avais 12 ans - quand il est né -le 13 août 1962 à Barcelone - , sous le régime fachiste de Francisco Franco- qui a humilié les juifs pour faire plaisir à son ami Hitler .Je suis rifain marocain et je connais mon histoire et je n’ai pas un double visage. Quand j’étais tout petit, feu mon père m’a dit : dans notre pays, il n’y a pas de musulmans ou des juifs .Il y a que des marocains .Celui qui prétend le contraire doit changer de pays ! Et il a ajouté -j’ai failli laisser ma peau pour sauver les juifs pendant la 2ièmes guerre mondiale .Et ce ne sont pas les marocains qui ont envoyé les juifs aux fours crématoires ! Ce sont les collabos sous le gouvernement de Vichy si ma mémoire est bonne.Éric Zemmour et BHL et d’autres doivent rectifier leur histoire . La bataille du Monte Cassino en 44 fut une série de combats corps à corps,Très tôt dans la matinée du 13 mai 1944, c’est la ruée des tirailleurs marocains sur les positions allemandes, ravagées par le « rouleau de feu » , qui finissent par céder..Que les juifs marocains qui vivent en Israël ou ailleurs , retournent au Maroc .Ils sont les miens !»
[ Mohamed El Jerroudi]

16/02/2015

Mémoire des temps futurs

3.jpg

« Mohamed El Jerroudi est né au Maroc à Béni Sidel (RIF) en 1950. Il séjourne actuellement à Tétouan. Professeur de français, de 1972 à 2010. Il mène une vie très active, dès 1976, dans le domaine des arts plastiques et littéraires (conférences, écrits et poèmes dans la presse marocaine,et la revue Jeune Afrique de 76 à 82...).Fondateur de la section du parti USFP au nord(RIF) à l’âge de 24 ans . Poète marocain de langue française, il publia un premier recueil en 1998 Le silence décrit (La croisée des Chemins, Casablanca). –Cœurs absents – 2011, -Les yeux des autres -2013 – Mémoire des temps futurs ,2015 aux Editions du Cygne à Paris). Poète majeur mais atypique, il ne fait partie d’aucune école. Profondément épris de liberté, il exprime une pensée universelle ouverte à tous ceux qui placent l’être humain et ses valeurs au-dessus des particularismes du monde. »

29/01/2015

Je suis marocain

 

10947473_797351993653801_277325103_n.jpg

 

« A chaque fois et ça m’arrive souvent quand je critique la plique de mon pays, il y a des personnes qui viennent me dire que- je dois baisser un peu de ton, -comme si je n’ai pas le droit de dire ce que je pense. Je dois donc encore à m’expliquer une énième fois -voilà je me demande à quoi ça sert d’être un citoyen s’il on n’a pas une marge de liberté pour s’exprimer .Le comble , ces personnes qui me font des reproches portent 2 passeports « une double nationalité »et sont des militants dans des partis européens , moi j’ai qu’un passeport périmé et je n’ai pas l’intention d’être un réfugié politique , je vis au Maroc un pays que j’aime et personne ne pourra me faire taire et me pousser à changer de conviction. Quand j’écris, j’assume .Et je ne mange jamais dans la main de personne. Je refuse de recevoir des leçons de démocratie d’ailleurs.  .Et si chacun de nous balayait devant sa porte ? .…je crois que je suis clair … »
[ Mohamed El Jerroudi]

20/01/2015

Maram Al Masri

401959_10151227903471632_713656214_n - Copie.jpg

Les femmes comme moi
Ne savent pas parler
La parole demeure dans la gorge
Telle une épine
Elles préfèrent l’avaler

Les femmes comme moi
Ne savent que le pleur récalcitrant
Par surprise
Le pleur coule
Comme le sang d’une veine disséquée

Les femmes comme moi ont reçu des gifles
Mais n’osent pas rendre les gifles ….
Elles frissonnent de colère
Mais elles la maitrisent cette colère
Comme un lion dans sa cage

Les femmes comme moi rêvent…
Elles rêvent

De liberté ….

 

 

 

 

 

Poème en arabe de mon amie [ Maram Al Masri] poétesse syrienne en exile .Traduction en français [ Mohamed El Jerroudi]

 10624777_10203950041364270_2303958609320820739_n.jpg

 

16/01/2015

Je suis rifain

 

est-ce-que-la-depouille-d-abdelkrim-el-khattabi-sera-rapatriee-au-maroc-01.jpg

 

« Je suis rifain, berbère comme aiment dire les anthropologues . Ce qui ne m’empêche pas d’être citoyen marocain. Quand je vois des amis qui me bombardent avec leurs messages dans lesquels ils me reprochent de ne pas me joindre au groupe militants pour –l’amazighité - là, je dois m’expliqué. Tout marocain quelque soit son opinion, il est de son droit de militer ou de défendre son appartenance. Comme j’ai soif de démocratie et de liberté .Je dois rappeler que dans tous les pays du monde, il y a des régions qui chacune parle la langue de ses ancêtres .Mais elle respecte la langue du pays celle qui fait l’union de chaque pays doté d’une constitution .Quant au rifain que je suis, le Maroc ce pays qui m’a vu naitre, ne doit pas être résumé à une querelle linguistique. Qu’on vienne me dire que je n’ai jamais été militant. Les miens ont été bombardés par les armes chimiques, feu mon père je me souviens bien , avait la poitrine en feu Avant qu’il meure en 2006, j’avais 56 ans il m’a dit mon fils, ne réponds jamais aux insultes..Lui qui était un vrai guerrier .Lui aussi on va me dire de lui qu’il n’était pas militant... ! Dis moi pourquoi tu milites pour l'amzighité, je te dirais ton salaire .L’histoire m’a appris que celui qui s’accroche aux racines de sont arbre, ne montera jamais jusqu’à la cime pour voir ce qui se passe derrière les collines. »
Mohamed El Jerroudi

01/01/2015

Meryl Streep

10864020_10204255351718678_2444078332752286207_o.jpg

«Je n'ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que je suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point de ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplait.
Je n'ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ni pour les exigences d'une nature quelconque. J'ai perdu la volonté de plaire à celui qui n'aime pas, d'aimer à celui qui ne m'aime pas et à sourire à celui qui ne veut pas me sourire. Je ne dédie plus une seule minute à celui qui ment ou à celui qui veut manipuler. J'ai décidé de ne plus vivre avec la prétention, l'hypocrisie, la malhonnêteté et l'éloge pas cher...
Je n'arrive pas à tolérer l'érudition sélective et l'arrogance académique. Je n'ai pas à m'adapter plus avec les affaires du voisinage ou avec le commérage. Je déteste les conflits et les comparaisons. Je crois à un monde de contraires et c'est pour ça que j'évite des gens ayant un caractère rigide et inflexible.
En amitié, je n'aime pas le manque de loyauté ni la trahison.
Je ne m'entends pas bien avec ceux qui ne savent pas donner un compliment et qui ne savent pas encourager. Les exagérations m'ennuient et j'ai du mal à accepter ceux qui n'aiment pas les animaux. Et pour couronner le tout, je n'ai aucune patience pour ceux qui ne méritent pas ma patience....."
[ Meryl Streep]

13/12/2014

Gibraltar

amarocimmigration-zodiac - Copie.jpg

« Tanger , séparée de l'Europe par les 15 kilomètres du détroit de Gibraltar, la ville est de longue date une terre de transit pour les migrants venus d'Afrique subsaharienne en quête de "l'eldorado" européen. En tant que marocain et africain, j’admire Sulaiman, ce jeune sénégalais pour son audace .Lui qui cherche à réaliser son rêve, dans les conditions que tout le monde connait. Je vis tout près de Tanger. Je comprends ces jeunes avec lesquels j’ai tissé des liens d’amitié. Ils ont l’âge de mon fils et ils sont déterminés à aller là où leur destin va les emporter. Oui, j’admire Sulaiman, pour c’est qu’il est et ce qu’il saura .Lui qui est venu du sud au nord à pieds nus. Celui qui a vécu dans le désert , sait pouquoi leur histoire tient à mon cœur..... »
[ Mohamed El Jerroudi]

06/12/2014

Africain

clandestin-blesse-maroc-melilla-a4d61.jpg

« Il s’appelle Sulaiman . Je viens de le croiser au bord de la mer au nord du Maroc. Il m’a demandé de l’aider. J’ai partagé avec lui mon sandwiche. Je n’ai pas osé lui demander d’où il venait. Mais durant toute notre conversation, il m’a tout raconté.

Je voulais savoir comment il se voyait dans mon pays. J’ai reçu sa réponse comme une gifle : « Il ne fait pas bon être migrant subsaharien au Maroc »j’ais compris son mal-vivre. Quant à moi je suis incapable de réprimer ma colère devant ces injustices subies par Soulaiman. Je suis africain incapable d’aider Soulaiamane , mon cousin »
[ Mohamed El Jerroudi]

01/12/2014

Fermer les yeux, me reposer .

10390956_10202869895803146_8136407606534223882_n.jpg

« Je sais que je vis dans une époque pleine de paradoxes, où le ridicule côtoie le sérieux .je sais aussi qu’il y aura toujours des lâches des courageux et ceux qui passent inaperçus .Quelque soit cette époque je la vivrais avec toutes ses joies et ses malheurs .Je serais frustré de ne pas la vivre telle qu’elle est.Je veux la boire comme on boit un verre –d’eau de vie- plein, jamais à moitie. Etancher ma soiffe . . Une fois le verre vidé , je le poserai sur ma table de chevet, tout doucement sans le casser.. Essayer de dormir un peu .Fermer les yeux, me reposer ....»
[ Mohamed El Jerroudi]

23/11/2014

Comme les livres que je lis...

1557423_10201844675493279_974372612_o.jpg

« Il y a des gens avec qui l’on passe une grande partie de sa vie et qui vous n’apportent rien. Qui ne nous vous éclairent pas, ne vous nourrissent pas, ne vous donnent pas d’élan. Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu en se suspendant à vos basques et en vous suçant le sang.
Et puis ….
Il y a ceux qu’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie. Les gens sont  comme les livres que je lis, je me souviens de leur contenu, pas de leurs auteurs .Alors je partage. »

[ Mohamed El Jerroudi]

17/11/2014

Lettre Post-Mortem

10389558_10203538294352692_7573123177783102424_n.jpg

Je viens de recevoir
Une lettre Post-Mortem
Elle me dit
Cesse de pleurer !

Plus tard
Dans deux siècles ou plus
Ici on n’écoute pas les morts
Ici on chante on rit on boit on fait l’amour
Et puis d’autres choses encore
Une vie que peut-être tu n’as pas encore vécue

Plus tard
Dans deux siècles ou plus
Les fleurs continueront à pousser
Les étoiles aussi !
Il y aura toujours les mêmes hommes
Les bons et les mauvais
La terre et le soleil ne cesseront pas de tourner
Cesse de pleurer
Stop crying
[ Mohamed El Jerroudi]

15/11/2014

De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

eljerroudi - Copie.jpeg

 

 

Aujourd’hui
Voici mon dernier mot
J’annonce que je serais de retour
De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

Là-bas j’ai vu la couleur de la sueur de mes oncles
Leurs épaules entachées de mille et une blessures
Je me rappelle quand ils étaient jeunes et tellement beaux
Que toutes les filles du village attendaient impatiemment leur retour
De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

Tous mes oncles se sont mariés et pris leurs amours au nord
Là-bas avec le temps ils sont devenus vieux
Comme c’est étrange
Tout a changé
Rien n'est plus comme avant
Aujourd'hui
Mes oncles ne sont plus jeunes ne sont plus beaux
Ils ont claqué leur vie au nord

Et sont rentrés au village chacun dans son cercueil
De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

Aujourd’hui
Voici mon dernier mot
De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

Je ne regrette pas la mort de mes oncles
Mais je les salue
Parce que
Je sais qu’ils aimaient vivre
Ils n’avaient jamais peur de mourir

Voici mon dernier mot
Mes oncles je connais leur histoire
Oncle Omar
Oncle Abdellah
Oncle Mohamed
Oncle Abdeslam
mon cousin Kader Fils de mon oncle Mohamed ..............................

Je connais par cœur
Leurs blessures
et leurs noms
De Nador Paris Bruxelles Amsterdam à Francfort

Mohamed El Jerroudi

13/11/2014

Averroès

Averroès

06/11/2014

Ma mère la plus belle

 

f6a03695760f7f8613b884299a4b0d73.jpg

Ma mère
Etait très belle
Elle portait toujours
Ses quatre bracelets dorés
Deux à la main avec du henné
Les deux autres aux pieds qui faisaient un doux bruit
Celui des vagues de la méditerranée
Elle chantait comme un ruisseau sous un figuier
C’est pour cette raison que mon père
L’a épousée
L’a tant aimée
Je n’ai pas assisté à leur mariage
J'étais pas encore né


[ Mohamed El Jerroudi]

26/10/2014

Martin Luther King

B0xjJpRIAAAeKsC_002.jpg

27/07/2014

La méditerranée

méditerranée, bruit, vagues

J’aime le bruit des vagues
Elles me montrent où la mer s'arrête
J’aime le murmure des vagues
Même quand elles sont paroles silencieuses
Qui ne veulent rien dire

Je suis né

Au bord de la méditerranée
Chez nous tout le monde

Est né au bord de la mer

J’ai bu les larmes chaudes salées des miens

Ceux

Qui sont partis
J’ai lu leur histoire

Et leurs rêves voyageaient

Au-delà derrière les horizons

[ Mohamed El Jerroudi]

18/07/2014

Démocratice à l'occidentale

Démocracie , palestiniens , Israël

« Israël est-il vraiment en situation de légitime défense ? Si c’est le cas, on doit juger les palestiniens de criminels de guerre, puisque tous les chefs des pays occidentaux, le déclarent haut est fort. C'est-à-dire, il faut supprimer de la carte la Palestine, pour qu’Israël puissent dormir tranquille. Démocratiquement , le compte est bon !»
[ Mohamed El Jerroudi]

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique